Accéder au contenu principal

Articles

L.A. Noire : coupable ou non coupable ?

J’ai aimé L.A. Noire, parfois il m’a ennuyé, mais je l’ai aimé. Je l’ai aimé car il est une expérience inédite, nouvelle dans le paysage des jeux vidéo, comme souvent avec les titres estampillés Rockstar. Bon cette fois-ci c’est la Team Bondi (aujourd’hui en liquidation judiciaire) qui s’en charge, studio fondé par Brendan McNamara, ex-boss de la Team Soho à qui l’on doit The Getaway. 
Si l’équipe de la Team Bondi ne dispose pas du grand talent de celles « rockstariennes » capables d’accoucher d’un RedDead Redemption,  elle se défend très bien, en ayant une vraie patte, de vraies propositions d’ambiance et de gameplay.
Car L.A. Noire c’est à la fois un jeu d’enquête, un jeu de tir, un jeu de flânerie etc…que l’on vit comme un bon bouquin, un bon polar sombre et prenant.
Avis réalisé à partir de la version Xbox 360. L.A. Noire est disponible depuis le 20 mai 2011 sur PS3 et Xbox 360. Il est développé par la Team Bondi et édité par Rockstar Games. Une version PC est attendue pour le 11 …
Articles récents

Suite du test du jeu DIRT 3

Fin du test sur DIRT 3 On apprécie la présence d’un co-pilote et ses indications au poil, surtout sur des circuits particulièrement sportifs comme Monaco, les spéciales ou les X Games. Cinq paramètres sont ajustables avant le début de la course : ABS, aide à la traction, pneus…et leur réactivité sur route est excellente, tout comme les dégâts, s’ils sont trop prononcés (roues et moteur) vous serz obligés d’utiliser un flashback ou de quitter la course prématurément.

Dirt est plaisant et ne demande pas un doctorat en conduite appliquée pour prendre son pied, un gameplay calibré à la perfection pour une accessibilité idéale. Le CODE VIP (fourni avec le jeu neuf, mais à usage unique) est obligatoire pour jouer en ligne et pour accéder à la totalité des voitures en solo… Une insulte aux vendeurs de jeux vidéo d’occasion. Dé-testable comme du sucre dans le réservoir de la Subaru. Utah : where are you ? Disparition de ce circuit, présent dans Dirt 2 et qui faisait la joie des baroudeurs…
Les…

Chronique du jeu DIRT 3

Genre : course
Editeur et développeur: Codemasters
Sortie : 24/05/2011
Déconseillé aux moins de 12 ans

Fini Collin McRae ou F1, Dirt 3 est le nom  raccourci de cette nouvelle mouture. Un nom amputé pour un jeu magistral, au plaisir de jeu incomparable et à la durée de vie monstrueuse !
Du rallye fun Made in Arcade comme on en avait pas testé depuis des lustres !

Le Mode Solo : Dirt Tour Un mode simpliste mais efficace, vous enchaînerez les épreuves ! Le système de niveaux et de points de réputation, gagnés à chaque course brillante, vous permettra de déverrouiller de nouvelles peintures, écuries, voitures et également des objectifs plus ambitieux. Des points bonus sont également à gagner lorsque vous n’utilisez pas de « flashback* » durant une course. *: système permettant de revenir quelques instants en arrière pour rejouer une partie de la course, à cause d’un virage raté par exemple, ou d’une grossière erreur de pilotage. Ils sont au nombre de 5 par course dans Dirt 3. Gymkhana : une vrai…

Fin de chronique sur le jeu Dead Rising 2

Dead Rising 2c'est aussi un autre point négatif du titre, pour fabriquer ces fameuses armes, il vous faudra avoir les bons ingrédients, chose qui au final peut s'avérer plus complexe qu'il n'y parait étant donné que votre inventaire est toujours aussi réduit, et que pour combiner les armes demandées, il vous faudra impérativement trouver une salle de maintenance.

Même si ces salles sont en bon nombre, il est parfois difficile de les repérer tant le nombre de morts vivants jonchent le sol. Bref si l'idée semble vraiment sympa, il faut reconnaître que manette en main, on ne peut en jouir autant qu'on l'espérait. Bien sur, en plus des battes cloutées on pourra par exemple se faire un sceau avec des perceuses pour une lobotomie sans déroute ou bien avoir deux tronçonneuses de chaque coté d'un manche pour jouer les Jedi Chainsaw du dimanche, ou encore dans un style plus loufoque associer des fusée crépitante de fête d'anniversaire avec des masque de dégu…

Avis sur le jeu Dead Rising 2

Editeur : Capcom Développeur : Blue Castle Games Type : Action / Beat'em all Support : Blu-Ray Multijoueurs : 2 à 4 joueurs Sortie France : 24 septembre 2010 Version : Textes en français, voix en anglais Classification : Déconseillé aux - de 18 ans




























4 ans après Dead Rising premier du nom, Capcom rempile pour un second opus qui, disons le clairement, est ressemblant en tout point à son grand frère. Explications sur les lignes qui suivent.
C'est donc cette fois ci dans la peau de Chuck Green à Fortune City (sorte de Las Vegas) que vous devrez résister à l'invasion des morts vivants. Comme dans le premier, vous avez donc 72 heures pour survivre, et c'est un peu à vous de voir ce que vous ferez durant ce délai. Le temps imparti n'est pas égale au notre sachant que une minute dans le jeu équivaut à 5 secondes dans notre monde, attendez vous donc à une durée de vie de 14 à 15 heures en moyenne. Si dans ce laps de temps il nous est théoriquement possibl…

TEST PS3 - Kane et Lynch 2 : gore, trash et violent

Conçu par les réalisateurs de Hitman Kane et Lynch 2 débarque sur Xbox 360 et PlayStation 3 pour faire un carnage. Un titre gore et arty qui vaut le coup d'oeil.
" J'vais vous butter bande d'enculés ". Le ton est donné en pleine fusillade par Lynch héros atypique de ce Kane et Lynch 2 qui ne fait clairement pas dans la dentelle. Ce titre d'action TPS (jeu de tir à la " troisième personne ") conçu par les lascars danois de Io interactive déjà auteurs de la série des Hitman se destine clairement à un public adulte. Rangez les mioches, ça va blaster comme disait le philosophe.

Direction Shangai, plutôt bas-fonds sordides que palaces 5 étoiles, pour le mode histoire de cette aventure musclée. Le design de ce Kane et Lynch est il faut bien le reconnaître sordide à souhait. S'ajoute à cela une image typée " caméscope ", école Cloverfield ou Rec pour les amateurs, qui renforce considérablement l'immersion. En solo, le joueur incarner Lync…

TEST 360 - Battlefield : Bad Company 2

Bolivie, Chili, Népal... Battlefield Bad Company 2 compte bien, dans son mode campagne, vous faire faire le tour du monde ! Arme au poing évidemment, puisqu'il s'agit ici d'un FPS pur jus, challenger affirmé de l'ultra populaire ModernWarfare 2 d'Activision
On suit d'ailleurs l'histoire de cette campagne avec un intérêt certain, les phases d'action étant variées dans l'ensemble autant que les décors qui valent aussi le coup d'oeil. D'autant qu'on peut ici détruire une grande partie des bàtiments qui composent ces niveaux pour un spectacle pyrotechnique bluffant. Surtout lorsqu'on prend, par exemple, les commandes d'un char d'assaut. Dommage qu'à certains moments l'intelligence artificielle de vos coéquipiers soit surprenante pour ne pas dire franchement absurde.
Passons, car outre cette petite dizaine d'heures de jeu en mode campagne, l'intérêt de ce Bad Company 2 réside bien évidemment dans son mode multij…